Tutoyer les plantes en Vistrenque et Costières

Publié le

Pour la seconde année, le Syndicat Mixte des Nappes Vistrenque et Costières a sollicité l'association l'Oeil Vert pour venir présenter et faire connaître les plantes qui se développent dans les rues des villes et villages sur le territoire de ces bassins versants, au sud de Nîmes. Depuis l'application de la loi Labbé, le 1er janvier  2017, loi qui interdit l'usage des pesticides dans les espaces publics, ces plantes nommées souvent et à tort "mauvaises herbes" poussent un peu partout dans l'espace urbain : le long des trottoirs, entre les pavés, le long des murs et jusque sur les toits ! Il nous faut donc les apprivoiser.

Et connaitre le nom l'utilité et les usages des plantes, apprendre à observer les interactions entre les plantes et les animaux, en particulier les insectes, est un grand pas vers le respect de la nature qui nous environne. Une nature qui, dans le cas des plantes que l'on trouve dans l'espace urbain, apprécie également la présence des humains. Ces plantes, que les botanistes qualifient de plantes rudérales, sont nos compagnes depuis toujours : elles apprécient les terres remuées, les terres enrichies en fumier et procurent à ceux et celles qui les connaissent et en font usage, des plaisirs gastronomiques ainsi que des nutriments fort estimables, sans parler des vertus thérapeutiques de beaucoup d'entre elles.

Vous pouvez vous inscrire pour ces balades auprès du Syndicat Mixte des Nappes Vistrenque et Costières par téléphone au 04 66 88 83 14 ou en cliquant ICI

Tutoyer les plantes en Vistrenque et CostièresTutoyer les plantes en Vistrenque et Costières
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article