Retour sur le premier festival salades sauvages en Gardonnenque

Publié le

Une semaine consacrée à la découverte et à la dégustation des plantes sauvages comestibles, c'est le pari fait cette année par l'association l'Oeil Vert. Un pari réussi puisqu'une quarantaine de personnes ont participé aux balades vespérales autour des villages de Gajan, Montignargues, Fons, la Rouvière et Saint-Mamert, et que les deux repas organisés par l'Oeil Vert en partenariat avec la maison d'hôtes "La Mazade", à Saint-Mamert et l'Atelier Gest à Montignargues ont permis à une trentaine de personnes de déguster une repas préparé avec des plantes sauvages comestibles. De quoi éblouir les papilles et laisser aux participants des souvenirs inoubliables.

Au-delà de l'intérêt d'apprendre à connaître les plantes comestibles qui poussent à proximité des lieux fréquentés par les humains, ces balades ont aussi permis de sensibiliser le public à maintenir propre l'environnement de nos villages en pleine expansion et de conserver la richesse des micro-milieux favorables aux plantes sauvages comestibles : bord des chemins, talus, haies, bord des rivières, friches, etc.

Photos et montages réalisés par Jean-Paul Eymery
Photos et montages réalisés par Jean-Paul Eymery
Photos et montages réalisés par Jean-Paul Eymery
Photos et montages réalisés par Jean-Paul Eymery

Photos et montages réalisés par Jean-Paul Eymery

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article