Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Devenez abeille et fabriquez votre "miel de pissenlit" -recette de cramaillotte

Publié le

Bien sûr c'est une blague car rien ne peut remplacer l'abeille ! Mais c'est le bon moment, en ce début d'avril, pour cueillir les fleurs de pissenlit en vue de fabriquer un délicieux faux-miel de pissenlit, en fait une gelée dite aussi cramailotte, a partir de cette fleur si mellifère. Il faut d'abord bien reconnaître la plante dite aussi Dent-de-lion du genre Taraxacum en latin. Il en existe de nombreuses espèces et sous espèces de ce fameux pissenlit dont on reconnait la fleur à sa tige creuse et à son gros capitule jaune or. Les fleurs des différentes espèces de Taraxacum feront l'affaire.

Naturellement, lors de vos cueillettes, vous privilègerez les jardins et prairies éloignés de la pollution et ne récolterez que les fleurs épanouies et saines.

Ce miel de pissenlit est délicieux sur du pain, de la brioche ou dans un yaourt nature. On peut aussi l'utiliser pour fabriquer un excellent pain d'épices.

Pour fabriquer cette cramaillotte il vous faut cueillir :

 

  • 2 mains jointes débordantes de fleurs de pissenlit - attention de laisser toujours dans le champs des pissenlit qui pourront grainer...
  • 1 l d'eau
  • 1 kg de sucre de canne ou de sucre roux
  • 1 citron non traité
  • 1 orange non traitée

Il faut d'abord débarrasser chaque fleur de toutes les parties vertes (bractées). Puis on place les fleurs, le citron et l'orange coupés en tranches dans une marmite avec un litre d'eau et portez à ébullition. On laisse bouillir 20 minutes et on fait refroidir.

On filtre ce jus doré à l'étamine. Pour cela on fixe l'étamine et la punaisant au quatre coins sur un tabouret renversé, et on met bien sûr un grand récipient en-dessous avant de verser le jus et les plantes dans l'étamine. On presse bien pour en exprimer le maximum de jus. Puis on pèse le jus obtenu et on ajoute le même poids de sucre.

Ensuite, on place la marmite le tout à nouveau sur le feu et on fait épaissir à tous petits frémissements pendant 1 heure environ, en remuant fréquemment. Il faut vérifiez la cuisson de la gelée de pissenlits en en versant une goutte sur une assiette froide et regardant si cela fait bien la nappe. Une fois que la cramailotte a la bonne consistance, il faut la mettre en pots à chaud.

Des heures de travail pour une gelée extraordinaire !
Des heures de travail pour une gelée extraordinaire !
Des heures de travail pour une gelée extraordinaire !
Des heures de travail pour une gelée extraordinaire !
Des heures de travail pour une gelée extraordinaire !
Des heures de travail pour une gelée extraordinaire !
Des heures de travail pour une gelée extraordinaire !

Des heures de travail pour une gelée extraordinaire !

Commenter cet article